Bataille de territoire

Aller en bas

Bataille de territoire

Message par Dark Sithius le Jeu 28 Sep - 22:40

Voici un petit documentaire expliquant la stratégie du raid édité par la guilde " Dark side of the moon "


Bataille d’assaut terrestre
HOTH – INVASION IMPERIALE




Ce mode de jeu se propose de vous faire revivre les grandes batailles de l’univers Star Wars en mobilisant l’effort collectif de l’ensemble de la guilde. Dans cette première bataille nous incarnons les rebelles assiégés sur la planète glacée de Hoth du début de l’assaut impérial jusqu’à la fuite en orbite. Par conséquent, du fait de sa thématique, cette bataille de territoire (BT) est orientée côté lumineux.
Voici les principes de base de ce nouveau mode sur lesquels nous reviendrons spécifiquement par la suite :
Les récompenses offertes à la fin de l’événement sont les même pour chaque membre de la guilde ayant participé. Cela renforce vraiment l’idée de l’effort collectif.
Le mode de jeu implique une avancée tactique de territoire en territoire et donc une succession de différentes phases.
La progression se mesurera en Points de Territoires (PT)
L’intégralité du roster compte, y compris la flotte, même s’il est vrai que ce seront les unités du côté lumineux qui seront surtout mises à contribution, les obscurs ne venant qu’ajouter leur Puissance Galactique (PG) lors des déploiements.
Chaque phase propose 1 à 3 terrains sur lesquelles différentes actions seront possible.


A – La carte : le terrain d’affrontement



La BT se découpe en 6 phases successives de 24h (bientôt 12h ?) durant lesquelles il faudra collecter des BT nécessaires à l’obtention d’étoiles. Il suffit d’une étoile pour débloquer le terrain suivant lors de la prochaine phase. En cas d’échec le terrain sera remis en jeu lors de la phase suivante.
De manière somme toute assez logique, plus l’affrontement dure et plus la pression de l’empire augmente, rendant la progression de plus en plus difficile. A la fin de l’événement, au terme des six phases, les récompenses sont envoyées à tous les participants de manière égale selon un barème lié au nombre d’étoiles collectées durant l’événement.
Voici déjà quelques notions générales :
Chaque terrain contient une icône de déploiement, une de pelotons (platoons) et deux slots de missions (ces actions seront expliquées par la suite).
En dehors de la première phase, il y aura toujours deux assauts terrestres.
Celui du bas nécessitera toujours un peu moins de PT pour en venir à bout que l’autre.  Mais en contrepartie il n’aura généralement qu’une seule mission disponible. Le second slot de missions est généralement consacré à des missions spéciales, permettant soit de collecter des récompenses spécifiques, soit nécessitant l’assignation de personnages spécifiques.
L’autre terrain requerra davantage de points mais ses deux slots de missions permettent de compenser en partie cela.
A partir de la troisième phase un terrain supplémentaire en haut concernera la flotte. Le fonctionnement est similaire mais n’implique que les vaisseaux (assaut aérien).
Plus on avance dans les phases et plus le nombre de PT à accumuler augmente et plus les combats/prérequis sont difficiles/élevés.

Voici une table synthétisant les différentes phases, terrains et paliers de PT nécessaires à l’acquisition de chacune de leurs 3 étoiles :




A la fin de chaque phase les étoiles sont comptabilisées. Si l’on a conquis au moins une étoile sur un terrain on débloque le terrain suivant (voir les flèches sur la carte), les actions sont réinitialisées et l’on recommence les différentes étapes sur le(s) nouveau(x) territoire(s) contestés. En cas d’échec, le terrain précédent est alors remis en jeu.

B – Les actions :

1 – le déploiement


C’est probablement l’action la plus simple. Elle consiste simplement à sélectionner un ou plusieurs personnages - ou vaisseaux sur un assaut aérien – et à les affecter à un terrain. Ce faisant, la sélection viendra ajouter sa valeur en PG aux PT du terrain sur lequel elle a été déployée.
Attention cependant, car une fois déployé, il n’est plus possible d’utiliser un personnage pour quoi que ce soit pour la phase en cours.
Il est également possible d’effectuer des déploiements partiels, c’est-à-dire de déployer une partie de son roster seulement. Cela peut survenir par exemple lorsque l’on dispose de plus de PG à déployer que les PT restants à conquérir sur le terrain. Dans ce cas il est pertinent de ne déployer que le minimum nécessaire sur ce terrain et de déployer/utiliser le reste ailleurs.

2 – les pelotons

Chaque terrain compte un slot de pelotons qui contient lui-même 6 pelotons à remplir. Chaque joueur pourra répartir librement 10 de ses personnages entre 1 à 6 différents pelotons (par territoire).
Chaque peloton comprend 15 personnages et sa composition est aléatoire. L’assignation d’un personnage à un peloton dépend du critère d’éligibilité de la phase : leur nombre d’étoiles. Le niveau des personnages et de leur gear n’a par contre aucune incidence, seules les étoiles comptent.
NB : Un personnage assigné à un peloton est considéré comme déployé sur le terrain et ne peut donc être réutiliser pour autre chose durant cette phase.
Outre le fait de rapporter quelques PT bonus supplémentaires pour chaque peloton complété, cela accorde également des avantages qui différent suivant le territoire où se situe les dits pelotons. On trouve des bonus de

combats ou des affaiblissements / destructions de capacité adverses pour la phase suivante, voire pour la phase en cours en dernière phase, ce qui est loin d’être négligeable avec la difficulté exponentielle de ce mode.

3 – les missions

Les missions ressemblent davantage aux combats classiques et le principe est simple : le joueur assigne une escouade – selon la phase, le nombre d’étoiles requises évolue et certains personnages en particulier seront nécessaires pour certains combats spécifiques – qui devra triompher de 6 vagues (ou 3 pour les missions spéciales) successives d’adversaires de force croissante. Attention, certaines missions demanderont un ou plusieurs personnages uniques pour être jouée, comme Hoth Scout, Hoth Soldier, 5 phoenix, 5 rogue one.
Chacun des paliers franchis offre un bonus de PT, de plus en plus important selon l’étape franchie.



A noter qu’à partir du moment où les personnages de l’escouade sont assignés à la mission ils sont considérés comme déployés sur le terrain, et ne peuvent donc pas être réutilisés pour autre chose durant cette phase. Le repli reste possible mais la mission ne pourra pas être relancée donc il est important de pousser les combats le plus loin possible afin d’amasser le plus de points bonus car ces derniers sont conservés même en cas d’échec : chaque palier franchi génère des PT !
A noter également que pour les mêmes raisons il ne faut pas utiliser le mode avion : cela reviendrait à engager vos unités sans gagner les points.

4 – les missions spéciales

Leur principe et fonctionnement est similaire aux missions classiques si ce n’est qu’elles ne rapportent pas de PT bonus mais des récompenses différentes : éclats de ROLO, monnaie de BT. De plus, toutes ces missions requièrent au moins un personnage précis.


C – Effort collectif ? Tactique ?

Capturer des étoiles est un équilibre délicat entre la force brute de votre guilde, la PG du roster de chaque joueur, et la capacité à réussir toutes les missions au maximum et à compléter les pelotons. Si la première phase ne devrait être qu’une formalité, au fil des phases il faudra optimiser sa gestion des différentes actions sur chacun des territoires afin de maximiser ses chances de capture ; c’est là qu’entre en scène l’aspect tactique et collectif de ce mode.

Il est en effet possible, en coordonnant les efforts de chacun, d’optimiser l’avancée en privilégiant certains terrains, en ignorant certains pelotons qui ne pourront pas être remplis faute d’avoir tous les personnages requis, ou encore en choisissant de ne plus attaquer un terrain lorsque l’on sait que l’étoile suivante ne pourra être atteinte et ainsi favoriser la réalisation d’un objectif plus réaliste.

Ce mode de jeu est vraiment une action concertée de toute la guilde et cela transparaît de plusieurs façons : Lors des déploiements, tous les personnages des rosters comptent, tout comme les vaisseaux, même les plus insignifiants. On retrouve également cette idée dans les pelotons, puisque seules les étoiles comptent dans ces derniers ; même un personnage pas encore optimisé peut finalement s’avérer utile. Enfin, les récompenses sont uniques et distribuées équitablement à l’identique à tous les membres ayant participés, y compris celles des missions spéciales.


D – un exemple tactique concret :

Voici des captures d’écran en fin de P3 :




Comme on peut le voir, la partie vaisseau est complète, pas de soucis de ce côté. Sur les deux terrains suivants, par contre, on constate qu’on a collecté 2 étoiles sur chacun d’entre eux mais que sur le générateur d’énergie la dernière étoile était proche : moins d’1M.
Si on regarde mieux, on peut analyser que le nombre de PT nécessaires à la seconde étoile sur le terrain du centre, la tranchée arrière, est 27,6M, or 35,8M ont été scorés, la faute à un focus trop tardif. Cela donne donc un excédent de 8,2M, largement plus que ce qu’il manquait en bas.
Dans le cas présent, la meilleure stratégie à adopter aurait donc été dans l’ordre de :

- remplir les pelotons sans se léser outre mesure (Ils sont importants mais certains joueurs pourront peut-être se passer plus facilement que vous de tel ou tel personnage, or la priorité va tout de même aux missions, surtout sur les 4 premières phases. Le niveau devient tellement élevé sur les deux dernières phases que les pelotons, extrêmement difficiles à remplir, sont bien plus cruciaux)

- jouer les missions un maximum avant de déployer (en effet plus de gens ont joué leurs missions, plus l’estimation de la puissance à déployer pour atteindre une nouvelle étoile est aisée)

- déployer en premier lieu au sud jusqu’à avoir les 3 étoiles, tout en s’assurant que quelques personnes au moins ne déploient pas, gardant en stock ce qu’il faut pour atteindre la 2eme étoile au centre. Une fois la troisième étoile atteinte, tout mettre au centre.

NB : Si jamais 3 étoiles sont atteintes, les missions ne rapportent plus rien et ceux qui ne les auraient pas jouées doivent s’abstenir pour garder un maximum de PG pour l’autre territoire (chaque escouade choisie pour une mission est considérée comme déployée, donc ce sont 70 à plus de 100K qui peuvent être gâchés sur un territoire déjà terminé). Ce principe ne s’applique évidemment pas aux missions spéciales qui sont à appréciées cas par cas (la mission pour obtenir des éclats de ROLO est par exemple critique, bien qu’elle ne rapporte pas de PT bonus).


E – et pour conclure

Les batailles de territoires apportent une approche bien différente du raid rancor ou du raid tank. En effet, tout le monde aura des récompenses et l’on n’est pas obligé de le terminer pour progresser ; ce n’est plus du : tout ou rien. Ensuite l’atteinte des objectifs est vraiment ici un effort collectif et l’individu s’efface devant le groupe, la course au high score s’incline devant l’intérêt commun et la concertation, car au final tout le monde sera logé à la même enseigne à l’heure des récompenses.
Ce mode va resserrer les liens à l’intérieur des guildes mais aussi radicalement changer la manière dont les guildes vont désormais choisir leurs recrues tout en se donnant des objectifs de progression plus ou moins lointains. L’avenir nous dira si c’est une bonne ou une mauvaise chose.
avatar
Dark Sithius
Admin

Messages : 302
Date d'inscription : 02/06/2017
Age : 47
Localisation : Seine et Marne

http://huntersheroes.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bataille de territoire

Message par Dark Sithius le Jeu 28 Sep - 22:42

deux petites videos aussi fait par la guilde " Hexagone "



avatar
Dark Sithius
Admin

Messages : 302
Date d'inscription : 02/06/2017
Age : 47
Localisation : Seine et Marne

http://huntersheroes.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum